Tout savoir sur la compensation carbone

Le réchauffement climatique étant chaque année plus évident, nous souhaitons tous réduire notre empreinte écologique et faire notre part pour minimiser nos propres émissions de gaz à effet de serre.  Il est très difficile de n'émettre aucun GES présentement alors la compensation carbone est un geste concret et pertinent pour lutter contre les changements climatiques.

Qu’est-ce que la compensation carbone et comment fonctionne-t-elle ? Plus de détails dans cet article.

Qu’est-ce que la compensation carbone ?

Pour comprendre la compensation carbone, il est important de définir le carbone et la manière dont il est rejeté dans l’atmosphère.

Le carbone et les émissions carbone

Plusieurs gaz ont un potentiel de réchauffement de la température. Les voici :

  • le dioxyde de carbone
  • le méthane
  • l'oxyde nitreux
  • l'hexafluorure de soufre
  • les perfluorocarbures
  • les hydrofluorocarbures
  • le trifluorure d'azote

Combinés ensemble et relâchés dans l’air en grande quantité, ils contribuent au réchauffement climatique.

C'est par contre sur le CO2 qu'on peut agir, qu'on peut enlever de l'atmosphère pour l'arrêter de réchauffer la température.

Comment on agit sur le CO2 ? Certaines entreprises tentent de le remettre dans le sol, mais il existe une technologie encore plus avancée : l'arbre.

L'arbre, grâce à ses feuilles, convertit le CO2 et prend le carbone pour construire son bois, les feuilles et les racines.

C'est pour tout cela qu'on parle de compensation carbone.

Le carbone, qui nous intéresse ici, provient du dioxyde de carbone, une particule composée de deux molécules d’oxygène et d’une molécule de carbone. 

Le dioxyde de carbone est naturellement présent dans l’air, et est à l’origine produit par les éruptions volcaniques, la respiration des hommes et des êtres vivants, les incendies de forêts ou la décomposition de matière organique morte. 

Bien sûr, avec les activités humaines, le taux de dioxyde de carbone dans l’atmosphère ne cesse d’augmenter. En cause notamment, la combustion de carburants d’origine fossile, la production industrielle à grande échelle, la disparition des forêts ou les habitudes de vie et de consommation des particuliers. On parle donc d’émissions de gaz à effet de serre et d'émissions carbone.

Chaque individu est responsable d’une partie des émissions carbone, mais les plus grands émetteurs de gaz à effet de serre restent tout de même les industries.

Elles peuvent être soumises à des maximums d'émission ou être obligé de réduire. Ces industries sont régis par les gouvernements donc nous.
Plus de renseignements sur les émissions carbone dans notre article Qu’est-ce que l’empreinte carbone.


La compensation carbone et les crédits carbone

Compenser ses émissions carbone, c’est œuvrer pour une action visant à capter une partie du carbone présent dans l’air. Grâce à des outils de mesure d’émission carbone d’une part et des calculs de captation carbone d’autre part, il est alors possible de mesurer notre compensation carbone en tonnes de CO² équivalent.

Concrètement, la compensation carbone est proposée par des entreprises et organismes mettant en place des projets de captation de carbone. Il peut s’agir de projets de reboisement, de boisement par exemple. 

Chacun, particuliers comme entreprises, peut participer à ces projets en achetant des crédits carbone à hauteur de ses émissions carbone, ou plus. Cela permet aux projets de se concrétiser par la plantation d’arbres et aux contributeurs de compenser leurs propres émissions.

C’est ce que propose Carbone Québec: avec plusieurs projets de boisement et de créations de forêts en cours, chacun peut acheter des crédits carbone et ainsi contribuer au financement de la plantation d’arbres! Les émissions carbones sont compensées, la biodiversité reprend ainsi ses droits et le Québec retrouve son souffle.

Compenser ou réduire ses émissions : quelle est la meilleure option?

Il est certain qu’avant de compenser nos émissions carbone, il faut penser à les réduire. En modifiant un tant soit peu notre quotidien et nos habitudes de consommation, le résultat sera positif sur la balance de nos émissions annuelles. Mais nous ne vivons malheureusement pas dans une société, un monde sobre en carbone.

Quand la réduction des émissions de gaz à effet de serre arrive à son maximum, la compensation trouve toute sa place. Elle permet alors de vous rapprocher d’une émission neutre, tout en agissant pour un Québec plus vert.


A qui s’adresse la compensation carbone ?

Tout le monde peut compenser ses émissions carbone, entreprises comme particuliers. Néanmoins, plus le projet de compensation est grand, plus l’impact est fort et tangible.

Vous pouvez compenser vous-même vos émissions en plantant des arbres ou en participant à des projets environnementaux. Mais cela risque d’être plus long et fastidieux.

C’est pourquoi vous pouvez mandater un organisme ou une entreprise pour compenser vos émissions de gaz à effet de serre à votre place, en achetant des crédits carbone qui serviront à financer un projet de lutte contre le réchauffement climatique, le boisement et la création de forêts.

Les entreprises sont particulièrement les bienvenues dans les actions de compensation carbone. Avec l’aide de vos employées, vous pouvez créer tout un projet de boisement avec Carbone Québec. Les émissions de votre entreprise seraient alors compensées, tout en visant agir positivement sur la biodiversité.

Comment calcule-t-on la compensation carbone ?


On doit d’abord calculer combien de GES ont été émis par un projet ou une activité sur une durée de temps déterminée.

Ensuite, on identifie le nombre d’arbres nécessaires à planter pour capter le carbone.

Vous achetez les crédits et un message de confirmation vous est envoyé.

Pour de plus amples informations, consultez la FAQ.

Comment savoir où vont ses crédits carbone ?

Compenser ses émissions carbone est un acte responsableet un engagement. Malheureusement, force est de constater que de nombreux organismes ou entreprises vendent des crédits carbone sans assurer de suivi au clients. 

C’est pourquoi il est essentiel de passer par un organisme qui non seulement vous permet de compenser vos émissions, mais qui se charge aussi de vous faire un suivi régulier sur l’évolution du projet auquel vous avez contribué. 

Vous avez acheté des crédits carbone pour le boisement d’un terrain: Où en est la plantation ? Quelle est la taille des arbres ? A quel niveau de maturité en sont-ils ? Sont-ils en bonne santé ? L’organisme auquel vous ferez appel doit pouvoir répondre à ces questions, et vous envoyer des preuves des actions menées.

La compensation carbone chez Carbone Québec 

Carbone Québec propose de compenser vos émissions carbone par le boisementet la création de forêts au Québec. En achetant des crédits carbone, vous contribuez à un projet de boisement traçable et identifiable : des arbres à haut pouvoir de captation carbone sont plantés, et leur croissance est suivie et contrôlée sur de nombreuses années par des experts. 

  • Simple : Carbone Québec offre une solution simple et accessible à tous pour lutter contre le réchauffement climatique. 
  • Efficace : le boisement impacte directement le réchauffement climatique, en captant une quantité de carbone présent dans l’atmosphère. 
  • Local : les arbres sont exclusivement plantés dans la province du Québec.

Vous souhaitez créer ou contribuer à un projet de boisement au Québec ? Contactez-nous !


Vous avez un projet à nous proposer? Contactez-nous!

Merci! Votre message a bien été envoyé.
Oops! Une erreur est survenue durant l'envoi de votre message.